X

CAN 2023: quand le monde artistique s’empare du ballon rond

Duration: 12:59 | Views: 0 | Likes: 0

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) n’a pas challengé que les footballeurs, les artistes musiciens et les humoristes ont également saisi l’opportunité pour s’exprimer et soutenir leurs équipes.
C’est ainsi que les chansons telles que « Toro Toro » du comédien congolais Herman Amissi, ainsi que « Coup de marteau  » de l’artiste ivoirien Tam Sir sont devenues des hymnes officieux de la CAN. Sans oublier la phrase « Surveiller le fleuve » adressée aux congolais de Brazzaville par Herman Amissi et reprise par des milliers de personnes.

Dans cette émission, Rude Ngoma, journaliste sportif aux Dépêches de Brazzaville, partage son avis sur la suite de la compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Pour répondre au sondage et tenter de gagner un séjour unique dans le parc, veuillez cliquer sur ce lien:
  • Adiac congo